Residences concept
Publié le 22 Avril 2019 à 16h41 - 225 clics

Habitat, primes énergie et CITE 2019 : les démarches pour en bénéficier

La rénovation énergétique d’une résidence principale peut engager des dépenses non négligeables. Il existe pourtant différentes manières d’amoindrir ces frais grâce aux dispositifs proposés par l’État. Il s’agit des primes et des crédits d’impôts, ou encore des taux d’emprunt bancaire révisés à la baisse. Dans cet article, nous nous focaliserons en particulier sur les primes énergie et sur le CITE 2019.

Ces deux dispositifs sont octroyés à condition que le prestataire soit labellisé RGE ou reconnu garant de l’environnement. Spécificités, conditions d’éligibilité et démarches pour bénéficier de ces primes : tout ce qu’il faut savoir avec harmonie.

Primes énergie : en fonction des travaux, des revenus du ménage et du MWh cumac

Les primes énergie sont une aide renouvelable tous les trois ans. Il est calculé en fonction de plusieurs variables, dont le type de travaux (rénovation sur le bâti et des équipements) et sur les revenus du ménage. Le plafond des primes varie en fonction de la région : il est plus important en Île-de-France par rapport aux autres régions. Le MWh cumac est également un indice de calcul de la prime : il permet l’évaluation financière d’une unité d’énergie, et donc de l’efficacité des dispositifs mis en place.

CITE : le crédit d’impôt octroyé sans distinction de revenus

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique peut être obtenu par tout ménage quel que soit le niveau de revenu de celui-ci. C’est après le dépôt de la déclaration d’impôt annuelle, incluant les dépenses réalisées sur les travaux que l’administration fiscale accorde le crédit d’impôt. Le montant sera alors calculé sur le montant desdites dépenses, sur la base du taux de 15%.

Le CITE n’existera plus à compter de 2020 : il sera toutefois remplacé par les primes travaux. Dans ce cas, le remboursement se fait une fois les travaux achevés, et non uniquement après le dépôt de la déclaration comme dans le cas du CITE.

Vous avez envie d'apposer votre opinion, inscrivez un commentaire sur cette information.

Les publications similaires de "Le blog de l'agence"

  1. 9 Oct. 2018Faut-il attendre 8 ans pour racheter son contrat d'assurance vie ?374 clics
  2. 7 Oct. 2018Rénovation énergétique : l'intérêt de réaliser l’étanchéité de votre toiture-terrasse ?383 clics
  3. 11 Fév. 2018Pourquoi Alday est toute un concept607 clics
  4. 12 Août 2017Une sirène extérieur peut-elle faire fuire des cambrioleurs ?716 clics